5 choses à savoir avant d’aller au Canada

Le Canada ne fait pas exception à la règle en ce qui concerne les conditions climatiques et autres problèmes qui touchent presque tous les pays étrangers. En suivant les conseils de voyage énumérés dans cet article, les touristes peuvent s'assurer des sensations fortes et sans obstacle dans ce pays qui a beaucoup à offrir.

1. Le climat

Il est essentiel de vérifier et d'évaluer les conditions climatiques qui vont prévaloir dans le pays pendant la période de votre voyage sur mesure au Canada. Au Canada, les mois de novembre à février sont généralement caractérisés par d'importantes chutes de neige et des avalanches. Si vous aimez la neige et souhaitez profiter des sensations offertes par les falaises enneigées, n'oubliez pas d'emporter des vêtements appropriés et des bottes de neige. En choisissant un mode de transport, il convient de vérifier s'il est adapté à la neige afin d'éviter toute mésaventure.

Lire également : Activités à Verdon-sur-Mer : découvrez les incontournables !

2. Sécurité du voyage

L'assurance voyage est une nécessité absolue lors d'un voyage au Canada. Le climat extrême et les terrains peuvent créer une situation où l'on a besoin d'avoir recours à des installations médicales. Lorsque vous souscrivez une assurance voyage, assurez-vous d'obtenir les coordonnées des médecins locaux et des associés dans la région où vous voyagez. Cela facilite l'obtention d'une aide médicale rapide et peut vous sauver la vie en cas de problème.

A lire également : Le crédit voyage : est-ce une bonne idée de financer ses vacances avec un prêt ? Les avantages, les risques et les alternatives possibles

3. Taxe de vente

Il ne vous reste plus que 50 dollars à dépenser et vous trouvez un souvenir extraordinaire à 49,99 dollars. Cela semble parfait, n'est-ce pas ? Mais nous avons une mauvaise nouvelle pour vous : Vous ne pouvez pas vous le permettre. Pourquoi ? À cause de la taxe sur les ventes, bien sûr !  En plus de la taxe de vente de 5 % appliquée dans tout le pays (TPS), les provinces appliquent des montants variables de taxe de vente provinciale.

Ce qui est frustrant, c'est que cette taxe n'est pas incluse dans le prix d'un article ; il faut toujours être prêt à payer un supplément.  Voici un exemple : En Colombie-Britannique, la taxe de vente s'élève à 12 %, de sorte que ce souvenir de 49,99 $ coûtera 54,99 $ avec la taxe. Et si vous achetez des boissons alcoolisées en Colombie-Britannique, la taxe est encore plus élevée !

4. Sécurité routière

Le Canada est connu pour ses parcs nationaux, ses sentiers de randonnée et ses pistes. La plupart des voyageurs aiment faire le tour du pays en voiture. Des rencontres avec des animaux sauvages ont souvent été enregistrées sur des terrains vallonnés et peuvent constituer une menace pour la vie. Il est donc essentiel d'identifier le sentier le plus sûr à suivre et de connaître et lire la documentation appropriée sur la manière de réagir si vous attirez soudainement l'attention des habitants de la nature.

5. Ne pas sous-estimer les distances entre les lieux

Le Canada est un pays immense (il fait à peu près la taille de toute l'Europe), il ne faut donc pas s'attendre à parcourir beaucoup de choses en peu de temps. Il y a dix provinces et trois territoires, et les déplacements entre les grandes villes et les régions prennent énormément de temps ; la dernière chose que vous voulez, c'est passer tout votre voyage en transit. Si vous n'avez pas plusieurs semaines devant vous pour explorer le pays en profondeur, envisagez de choisir une région, comme la côte ouest de la Colombie-Britannique, les montagnes Rocheuses ou le centre du Canada, pour vous concentrer sur elle.